Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 22:33

Notre EcoLodge est situé au coeur d'une  région qui produit l'un des meilleurs cafés du monde. Le café est très important dans l’économie du Costa Rica mais aussi dans le cœur de ses habitants.

c11

C12.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Afin de comprendre les secrets de cette boisson nationale, il vous faudra parcourir la région, admirer des paysages luxuriants et  profiter du calme de la campagne. De novembre à mars, vous y croiserez sans doute les ceuilleurs portant leur "cajuela" sous le bras,  car voici revenue l'épC15.jpgoque de la récolte !

 

 

 

 

 

 

 

 

L'occasion pour nous d'aller rendre une petite visite à nos voisins de DOKA Estate, l'une des plus ancienne finca de café.
Déguster la délicieuse boisson dans son lieu d’origine est un vrai privilège, mais pour découvrir tous les secrets de sa culture,  il ne suffit pas déguster, nous vous recommandons de vivre l'expérience d'une visite intéressante et instructive qui va éveiller vos sens.

 

C13.jpg

Voici avant-goût de la visite réservée aux visiteurs qui les emènera de la graine germée à la tasse.

C3

Des installations classées au Patrimoine Architectural de l'Humanité en 2003...C5

C4Dans cette ambiance d'une autre époque, vous découvrirez comment on sépare le grain de la pulpe grâce à des machines traditionnelles qui fonctionnent par énergie hydraulique.

Puis, votre guide vous fera voir les grains en train de sécher à l'air libre et les séchoirs mécaniques, les deux méthodes de séchage. Il vous expliquera ainsi toutes les étapes de la production du café et ses différentes qualités.


C9L
’un des cafés les plus appréciés ici est un café sombre, c’est le café issu de grains cultivés à l’ombre des arbres. Les grains mettent plus longtemps à murir et donne un goût raffiné au café, mais c'est l'étape de la torréfaction qui permettra d'adapter le même grain aux goûts de chacun.

A la fin de la visite, bien sûr, une petite dégustation de café offerte !

C10




De retour chez vous, avec votre première tasse de café du matin, vous repenserez, il est certain, à cette terre merveilleuse où vous aurez découvert les secrets d'un arôme inoubliable..


Renseignements et organisation du tour à TACACORI

D'autres articles sur le café dans ce blog :
Grano de Oro
What else ?
Suivez Georg Clooney au Costa Rica

Le picking du café à commencé à TACACORI

Café : la récolte 2011 à commencé à TACACORI

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur :   

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans TESTE POUR VOUS
commenter cet article
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 15:09

Depuis son origine, un rite initiatique pratiqué dans l’île de la Pentecôte (archipel de Vanuatu), se jeter dans le vide avec les chevilles attachées, est devenu un sport extrême. Divers sites vous attendent au Costa Rica pour pratiquer le saut à l'élastique (ou Bungee Jumping). Le plus réputé est celui du vieux pont Colorado à 30 mn à peine de TACACORI EcoLoge.
Avec ses 80 mètres de haut, frissons et émotions garantis au dessus de la jungle du Costa Rica !

Une expérience à couper le souffle...

nadbungeeJe suis venue accompagner Maggy et Perig, nos clients, qui avaient envie d'une dernière grande expérience quelques heures avant leur départ en avion pour la France. Une fois sur place, on nous a passé un petit film de présentation avec plusieurs types de sauts, tous plus originaux les uns que les autres. Carlos Alfaro, le responsable de XTREME WAVES m’a proposé d'essayer le grand saut. Vous savez bien comment on est…  on remet ces choses à demain, et puis on ne les fait jamais... alors pourquoi pas aujourd'hui ? puisque que c’est  toujours plus amusant de participer à une première expérience à plusieurs, de la sorte on pourra se motiver les uns les autres et se serrer les coudes !
(Vous noterez jusqu’où va notre sens du service d'accompagnement à TACACORI !!!  ;o)) 
... Allez donc VAMANOS JUNTOS !


maggybungee.JPGD'abord, on nous pèse, afin de vérifier quel élastique sera utilisé pour nous (On utilise des élastiques différents afin de garantir une sécurité optimale), on remplit un questionnaire et on signe une décharge...

Une fois sur le pont, la tension monte d'un cran. Le paysage environnant est tout simplement somptueux, mais nous ne prenons pas le temps de le contempler tant nos pensées sont obsédées par la chute à venir. Coup d'oeil par dessus le bord du pont : " c'est haut ! "On nous attache un baudrier au niveau de la taille  et des sangles au niveau des chevilles.

Après discussion avec une équipe vraiment super sympa, sérieuse et possédant 20 ans d'expérience de cette discipline.  On prend le temps de nous expliquer calmement toute les consignes de sécurité et le déroulement du saut. Je traduis pour mes clients en français.

Perigmaggybungee.JPGUne fois attaché  à l'élastique, tout va très vite. C'est Perig qui s’élance le premier. De la passerelle prévue pour les prises de vue, je le filme et son cri n’a rien de rassurant. Maggy sa compagne le suivra quelques minutes plus tard, elle fait un beau saut. Ils sont ravis. Perig n’a visiblement pas eu sa dose maxi d’adrénaline, puisqu’il est candidat pour un second saut. Mais avant, et pour lui laisser un peu le temps de reprendre ses esprits, c'est à moi de jouer.

Me voici à mon tour sur la passerelle. Je m'assois pendant que José l'assistant, parachève mon équipement.  Tout est prêt, il me fait signe de m’approcher, c’est  à ce moment là, où l’on est censé s'approcher du vide que la tension est au maximum.

Les pieds liés, j’avance à tout petits pas, plus loin, encore na-avantbungee-copie-1.JPGplus loin… la pointe des pieds dans le vide, à 80 mètres au-dessus de la rivière et d’une jungle luxuriante. Ne plus regarder en bas avant le saut, malgré l’envie de le faire.

J'essaie de me concentrer sur le paysage devant moi et sans me laisser plus le temps de réfléchir José lance le décompte : "CINCO… QUATRO"….Dans ma
 tête, c
’est  comme si chaque chiffre allait rendre l’hésitation plus grande, …  sauter avant la fin du décompte nous a t-on recommandé ?
Je ne veux pas entendre le "TRES" …. C’est maintenant ou jamais…  allez, je m’élance !!!

On m'avait dit de sauter très loin devant : beaucoup plus facile à dire qu'à faire... L'impression que le sol s'est dérobé sous moi, comme aspirée par l'espace.
Difficile de décrire la chute dans le vide, c’est incroyable, mon coeur bat à 100 à l'heure !
narebond.JPG
Je libère un cri primaire dont je n’aurai pas cru la puissance possible ! je tombe et rien pour s’accrocher, le vide…l'apnée quelques secondes seulement mais on a vraiment le temps de se demander ce qu'on fait là. Les yeux ouverts, des images tourbillonnent,  ….mon corps semble flotter, l’air qui m'entoure, la perte totale des repères, le sol qui grossi, non…
il s’éloigne ? je me sens soulevée par les épaules, propulsée dans les airs... je ne sais plus où j'en suis !!!

Et puis soudain tout devient plus lent. Comme une marionnette des airs pendue à mon fil, je détends tous mes muscles et me laisse pendre dans le vide, libérée d’un seul coup d’une tension énorme.C’est l'ivresse, l'extase de l'envol, une joie incommensurable, aucune douleur nulle part, et une sensation de bien être incroyable.  

J’aperçois le mousqueton du treuil, m’en empare  et le fixe sans hésitation sur l'anneau fixé à ma taille, tout me semble si simple, si facile maintenant… Retour sur la terre ferme où je laisse exploser ma joie…

perigchaisebungee.JPGPerig  est prêt pour son second saut. Une expérience complétement folle que lui a proposé José et qui décuple encore parait-il les sensations :
sauter en arrière assis sur une chaise !!!

Je vous laisse découvrir ce saut assez complexe qu’il a d’ailleurs très bien réalisé, dans la vidéo-souvenir de cette matinée inoubliable.  

Pour ma part, c’est bon, je crois que  j’ai eu ma dose d’adrénaline pour aujourd’hui… ;o)

Je vous recommande de vivre cette expérience. Le saut à l'élastique (Bungee Jumping) ne demande aucun entraînement physique, aucune aptitude particulière, si ce n'est d'avoir une grande force de caractère l'espace de quelques secondes et d'accepter de se jeter dans le vide pour vivre des sensations très fortes, pour se prouver qu'on est capable de le faire, et rapporter dans sa tête à jamais un souvenir inoubliable de votre voyage au Costa Rica.

Renseignements : XTREME WAVES BUNGY COSTA RICA (sur  rendez-vous) ou
à TACACORI EcoLodge (nous pouvons vous organiser le rendez-vous, transport inclu)
Le saut est à 75 $, le seconde moitié prix.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur : 

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans TESTE POUR VOUS
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 23:08

On prétend que Dieu, après avoir peint le ciel, a lavé ses pinceaux dans le Rio Celeste.
Allons sur place vérifier la légende...

Patrick-Celeste.jpg

L'explication sur sa couleur serait plutôt la combinaison d’éléments tel que le soufre et le carbonate de calcium qui lui donne cette teinte bleue sur une trentaine de kilomètres.

 

 


Cascade-celeste

Première étape de cette petite randonnée au coeur de la forêt, la "Catarata de Rio Celeste". Une cascade couleur bleu turquoise semble jaillir de la forêt tropicale pour se jeter dans un petit lac.

 

 


En continuant la marche, on se retrouve face à un lagon "Pozo Azul".
Rio-céleste2
tenidores.jpg

 

Puis en prenant le petit sentier de droite, nous atteignons "Los Tenidores", où une rivière bleutée et une de couleur marron se rejoignent pour mélanger leurs teintes.

  



bains.jpg

 

Encore plus loin, on atteint "Los Termales", tout petit bassin naturel, niché sur le cours de la rivière où l'ont peut prendre un bain chaud au milieu d'une nature époustoufflante. 

 

   

 

chaussures.jpgNB : Pensez à  prendre de bonnes chaussures de marche, le sentier est très souvent glissant et boueux.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur :

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans TESTE POUR VOUS
commenter cet article
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 03:56

Si vous avez des projets de voyage au Costa Rica, le Volcan Turrialba et le Rio Pacuaré, véritable "étape must", feront peut être partie de votre itinéraire, il est aussi possible aussi de s'initier au rafting.

100_0398-copie.jpgPas de place pour l'improvisation. Casqués, sanglés dans leurs gilets de sauvetage,  vos 4 "reporters", séduits par les arguments de leurs clients, ont décidé de se jeter à l'eau pour ce baptème de rafting. Ils sont accompagnés de Léo, tout juste 12 ans, le benjamin d'un équipage totalement novice en eaux vives. C'est Geovani, notre capitaine qui va veiller sur l’intégrité physique de notre équipage et enfin Franck, (Chalet Orosi), le seul parmi nous à avoir expérimenté le Rio Pacuaré. Il  nous promet :
"C'est l’une des 3 plus belles rivières du monde d’après National Géographic".

Après un briefing complet sur le maniement du bateau, sans oublier les consignes de sécurité, il est temps de partir, sans une légère appréhension au moment d'embarquer pour  28 km de parcours imprévisible, 300 m de dénivelé, et environ 45 rapides à passer.

 On démarre, la pression monte d'un cran. Une fois installés sur le boudin, on apprécie la présence rassurante du "cale-pied" et de "la ligne de vie", le nom que l'on donne à la corde à laquelle on pourra s'accrocher pour éviter de tomber à l'eau. 
photos-pages-2521-copie-light-copie-2.jpgLes premiers mètres, plutôt paisibles, permettent d’apprendre à coordonner nos mouvements et à nous familiariser aux instructions du capitaine, puis, déjà, tout s'accélère à l'approche des premiers remous. Premiers cris et premières impressions enthousiastes de la team. Ce passage baptisé "Buenos dias" est une mise en bouche, puis ce sera , "Bienvenido" "Tres pisos" "Rodéo" "Cimarones".... Emotions et fou-rires garantis. Le courant chahute l’embarcation régulièrement mais le raft s'avère bien  plus stable qu'un kayak.

photos-pages-2725-copie.jpg   photos-pages-2607-copie.jpg

Puis arrive le premier rapide classe IV avec son premier vrai paquet d'eau (pas si froide) dans la figure qui réveille un peu mais n'altére en rien la bonne humeur, au contraire !

A la fin d'une descente musclée, qui s'achève en marche arrière, tout le monde partage la même
conclusion : C'est génial !"

photos-pages-2674-copie.jpgrepas.jpgAprès 3 heures de descente, une longue bande de terre recouverte de cailloux s'offre comme le point de chute idéal pour la pose repas de midi.  Autour de notre raft retourné, dans le lit de la rivière, l'équipe organisatrice a préparé pour nous un étonnant buffet, bien vu ... on se découvre tous un fameux appêtit !
 
Après la pause la deuxième série de rapides plus bouillonnants surnomés sympathiquement  "Huacas (cimetière en indien) arriba", "Huacas Abajo" ...;o), ils redonnent un peu d’action à la team qui était un peu passée en "mode digestion" mais qui maintenant s'avère déjà plus aguérie.
Alternent aussi des passages tranquilles de pure contemplation des rivages et de leur flore tropicale majestueuse... 


photos-pages-2734-copie.jpg
Près de 5 h de descente,
plus aucune appréhension, la team au complet avec une pointe regrets en redemande déjà... 

A votre disposition à TACACORI EcoLodge pour organiser avec vous cette sortie inoubliable.

Cet article vous a plu ? partagez-le sur :

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans TESTE POUR VOUS
commenter cet article

Tacacori Ecolodge (Le Blog)

  • : TACACORI EcoLodge
  • TACACORI EcoLodge
  • : Un EcoLodge français à votre arrivée au Costa Rica, à proximité (15 minutes) de l'aéroport international San Santamaria (San José).
  • Contact

Bienvenue sur TACACORI Blog

 

 

qrcode

Bonjour à tous et bienvenue sur le blog de TACACORI EcoLodge
Vous découvrirez ici toute l’actualité de l’hôtel (promotions, photos, évènements, billets d'humeur, bonnes affaires...) ainsi que les actualités d'Alajuela et au Costa Rica. Dorénavant vous disposerez ici d’une fenêtre ouverte en permanence sur l'Amérique Centrale. Merci de votre visite. Nous attendons vos commentaires sur notre blog et qui sait votre visite à TACACORI Ecolodge ;o)

Welcome to our blog, we’re glad you’re thinking about a vacation to beautiful COSTA RICA. TACACORI Ecolodge, small hotel is a new place where guests from around the world can come to experience the beauty of the nature in Costa Rica.
After a long way by plane in your arrival or days of hiking, biking, walking or four whelle touring,, before coming back home, we offer to our gusts the best choice for relaxing. TACACORI EcoLodge is just 15 minutes drive from the international Airport of San José (Julan Santamaria Airport) Costa Rica. The coffee filds all left their mark on this region, there are many activites to do here but il you prefer you can also simple relax in our garden. The night skies and stars are beaufiful here, and the weather is quite good all year, so dont' worry about when to come. We hope you decide to stay with us. We look forward to welcoming you in our blog or in person in TACACORI EcoLodge.

                        Nadine ANTOINE & Patrick BELLORINI - Genéral Managers

Rechercher

Archives