Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 15:09

Depuis son origine, un rite initiatique pratiqué dans l’île de la Pentecôte (archipel de Vanuatu), se jeter dans le vide avec les chevilles attachées, est devenu un sport extrême. Divers sites vous attendent au Costa Rica pour pratiquer le saut à l'élastique (ou Bungee Jumping). Le plus réputé est celui du vieux pont Colorado à 30 mn à peine de TACACORI EcoLoge.
Avec ses 80 mètres de haut, frissons et émotions garantis au dessus de la jungle du Costa Rica !

Une expérience à couper le souffle...

nadbungeeJe suis venue accompagner Maggy et Perig, nos clients, qui avaient envie d'une dernière grande expérience quelques heures avant leur départ en avion pour la France. Une fois sur place, on nous a passé un petit film de présentation avec plusieurs types de sauts, tous plus originaux les uns que les autres. Carlos Alfaro, le responsable de XTREME WAVES m’a proposé d'essayer le grand saut. Vous savez bien comment on est…  on remet ces choses à demain, et puis on ne les fait jamais... alors pourquoi pas aujourd'hui ? puisque que c’est  toujours plus amusant de participer à une première expérience à plusieurs, de la sorte on pourra se motiver les uns les autres et se serrer les coudes !
(Vous noterez jusqu’où va notre sens du service d'accompagnement à TACACORI !!!  ;o)) 
... Allez donc VAMANOS JUNTOS !


maggybungee.JPGD'abord, on nous pèse, afin de vérifier quel élastique sera utilisé pour nous (On utilise des élastiques différents afin de garantir une sécurité optimale), on remplit un questionnaire et on signe une décharge...

Une fois sur le pont, la tension monte d'un cran. Le paysage environnant est tout simplement somptueux, mais nous ne prenons pas le temps de le contempler tant nos pensées sont obsédées par la chute à venir. Coup d'oeil par dessus le bord du pont : " c'est haut ! "On nous attache un baudrier au niveau de la taille  et des sangles au niveau des chevilles.

Après discussion avec une équipe vraiment super sympa, sérieuse et possédant 20 ans d'expérience de cette discipline.  On prend le temps de nous expliquer calmement toute les consignes de sécurité et le déroulement du saut. Je traduis pour mes clients en français.

Perigmaggybungee.JPGUne fois attaché  à l'élastique, tout va très vite. C'est Perig qui s’élance le premier. De la passerelle prévue pour les prises de vue, je le filme et son cri n’a rien de rassurant. Maggy sa compagne le suivra quelques minutes plus tard, elle fait un beau saut. Ils sont ravis. Perig n’a visiblement pas eu sa dose maxi d’adrénaline, puisqu’il est candidat pour un second saut. Mais avant, et pour lui laisser un peu le temps de reprendre ses esprits, c'est à moi de jouer.

Me voici à mon tour sur la passerelle. Je m'assois pendant que José l'assistant, parachève mon équipement.  Tout est prêt, il me fait signe de m’approcher, c’est  à ce moment là, où l’on est censé s'approcher du vide que la tension est au maximum.

Les pieds liés, j’avance à tout petits pas, plus loin, encore na-avantbungee-copie-1.JPGplus loin… la pointe des pieds dans le vide, à 80 mètres au-dessus de la rivière et d’une jungle luxuriante. Ne plus regarder en bas avant le saut, malgré l’envie de le faire.

J'essaie de me concentrer sur le paysage devant moi et sans me laisser plus le temps de réfléchir José lance le décompte : "CINCO… QUATRO"….Dans ma
 tête, c
’est  comme si chaque chiffre allait rendre l’hésitation plus grande, …  sauter avant la fin du décompte nous a t-on recommandé ?
Je ne veux pas entendre le "TRES" …. C’est maintenant ou jamais…  allez, je m’élance !!!

On m'avait dit de sauter très loin devant : beaucoup plus facile à dire qu'à faire... L'impression que le sol s'est dérobé sous moi, comme aspirée par l'espace.
Difficile de décrire la chute dans le vide, c’est incroyable, mon coeur bat à 100 à l'heure !
narebond.JPG
Je libère un cri primaire dont je n’aurai pas cru la puissance possible ! je tombe et rien pour s’accrocher, le vide…l'apnée quelques secondes seulement mais on a vraiment le temps de se demander ce qu'on fait là. Les yeux ouverts, des images tourbillonnent,  ….mon corps semble flotter, l’air qui m'entoure, la perte totale des repères, le sol qui grossi, non…
il s’éloigne ? je me sens soulevée par les épaules, propulsée dans les airs... je ne sais plus où j'en suis !!!

Et puis soudain tout devient plus lent. Comme une marionnette des airs pendue à mon fil, je détends tous mes muscles et me laisse pendre dans le vide, libérée d’un seul coup d’une tension énorme.C’est l'ivresse, l'extase de l'envol, une joie incommensurable, aucune douleur nulle part, et une sensation de bien être incroyable.  

J’aperçois le mousqueton du treuil, m’en empare  et le fixe sans hésitation sur l'anneau fixé à ma taille, tout me semble si simple, si facile maintenant… Retour sur la terre ferme où je laisse exploser ma joie…

perigchaisebungee.JPGPerig  est prêt pour son second saut. Une expérience complétement folle que lui a proposé José et qui décuple encore parait-il les sensations :
sauter en arrière assis sur une chaise !!!

Je vous laisse découvrir ce saut assez complexe qu’il a d’ailleurs très bien réalisé, dans la vidéo-souvenir de cette matinée inoubliable.  

Pour ma part, c’est bon, je crois que  j’ai eu ma dose d’adrénaline pour aujourd’hui… ;o)

Je vous recommande de vivre cette expérience. Le saut à l'élastique (Bungee Jumping) ne demande aucun entraînement physique, aucune aptitude particulière, si ce n'est d'avoir une grande force de caractère l'espace de quelques secondes et d'accepter de se jeter dans le vide pour vivre des sensations très fortes, pour se prouver qu'on est capable de le faire, et rapporter dans sa tête à jamais un souvenir inoubliable de votre voyage au Costa Rica.

Renseignements : XTREME WAVES BUNGY COSTA RICA (sur  rendez-vous) ou
à TACACORI EcoLodge (nous pouvons vous organiser le rendez-vous, transport inclu)
Le saut est à 75 $, le seconde moitié prix.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur : 

Partager cet article

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans TESTE POUR VOUS
commenter cet article

commentaires

elise 19/09/2012 17:21

trop forte ma zincou et je vois que tu as trouvé cela sensas alors ce film donne envie d'essayer mais quand ??????bef il faut se lancer c'est ce que je retiens et que tu es heureuse ca c'est tjrs
le principal bizous bizous!!

Tacacori Ecolodge (Le Blog)

  • : TACACORI EcoLodge
  • TACACORI EcoLodge
  • : Un EcoLodge français à votre arrivée au Costa Rica, à proximité (15 minutes) de l'aéroport international San Santamaria (San José).
  • Contact

Bienvenue sur TACACORI Blog

 

 

qrcode

Bonjour à tous et bienvenue sur le blog de TACACORI EcoLodge
Vous découvrirez ici toute l’actualité de l’hôtel (promotions, photos, évènements, billets d'humeur, bonnes affaires...) ainsi que les actualités d'Alajuela et au Costa Rica. Dorénavant vous disposerez ici d’une fenêtre ouverte en permanence sur l'Amérique Centrale. Merci de votre visite. Nous attendons vos commentaires sur notre blog et qui sait votre visite à TACACORI Ecolodge ;o)

Welcome to our blog, we’re glad you’re thinking about a vacation to beautiful COSTA RICA. TACACORI Ecolodge, small hotel is a new place where guests from around the world can come to experience the beauty of the nature in Costa Rica.
After a long way by plane in your arrival or days of hiking, biking, walking or four whelle touring,, before coming back home, we offer to our gusts the best choice for relaxing. TACACORI EcoLodge is just 15 minutes drive from the international Airport of San José (Julan Santamaria Airport) Costa Rica. The coffee filds all left their mark on this region, there are many activites to do here but il you prefer you can also simple relax in our garden. The night skies and stars are beaufiful here, and the weather is quite good all year, so dont' worry about when to come. We hope you decide to stay with us. We look forward to welcoming you in our blog or in person in TACACORI EcoLodge.

                        Nadine ANTOINE & Patrick BELLORINI - Genéral Managers

Rechercher

Archives