Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 00:29

cueillette

Les années passées, comme les petits producteurs de la région nous avions apporté notre récolte au sein d'une coopérative locale pour récupérer après quelques semaines la correspondance de notre production en café torrefié.

sac-de-cerises


Mais, cette année, la récolte est bonne, aussi avons-nous décidé de réaliser notre première production de café en solo,  un café 100% bio puisque nous n'employons aucun pesticide.

Suivons Don Carlos (et Ulysse) au cours de ces semaines dans le processus de la réalisation de notre café artisanal.

Découvrez dans un premier temps  les 4 étapes du traitement du café après sa récolte :

- le dépulpage,
- la fermentation,
- le lavage,
- le séchage...

1 3
 3   4

Ulysse-et-la-recoltePour commencer, un petit rappel de botanique s'impose : le fruit du caféier est une drupe ou cerise. Il s'agit d'un fruit constitué de deux noyaux entourés d'une partie charnue. Ici, ce sont les noyaux, en l'occurrence les deux grains (ou fèves) de café qui nous intéressent.
depulpeuse
La technique employée par  voie humide comporte plusieurs étapes.


Le dépulpage, qui sert  à débarrasser le fruit de sa peau sans abîmer le grain, puis, le café est mis à laver dans des bacs.

Carlos surveille

lavage.jpg

sechageAprès cette étape, les grains, entourés de leur seule parche, sont de retour à TACACORI où ils vont être mis à sécher et se déshydraterons sous le séchoir à linge biologique transformé pour l'occasion en séchoir à café et bien gardé par Ulysse :o)

   ....à suivre pour la prochaine étape : le déparchage.


Cet article vous a plu ? Partagez-le sur : 

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans ACTUALITES TACA
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 04:15

Hébergée au coeur du bureau d'information à la Réception, TACACORI Boutic' vous accueille désormais pour une parenthèse shopping exclusive.  la-boutique.jpg

Découvrez une sélection d'accessoires et de produits 100% costariciens, choisis avec soin pour des clients d'exception.

La nouvelle boutique présente une variété de « petits trésors » à offrir, ou à s'offrir qui convient à tous les goûts et à tous les budgets. art-fusion


COMMERCE EQUITABLE
Notre implication s'inscrit dans une démarche de commerce équitable.
Nous avons sélectionné une gamme de produits originaux auprès d'artistes indépendants ou d'associations de femmes,  pour qui  l'artisanat représente l'apport d'un revenu permettant une intégration ou une réintégration dans la société, ainsi qu’une amélioration de leur qualité de vie.

Broderies

DES PRODUITS ISSUS DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET RESPECTUEUX DE L'ENVIRONNEMENT.
Nos partenaires encouragent une gestion raisonnée des ressources naturelles locales non seulement par souci environnemental mais Birds of Costa Ricaaussi car celles-ci sont une source de revenu et d'inspiration pour ces petits artisans.IvoireVegetal1

Vous trouverez ici à la fois des objets utiles pour bien démarrer le voyage et des souvenirs insolites pour se
rappeler des meilleurs moments de vos vacances, une sélection d'objets d'art originaux et d'autres trouvailles aux saveurs régionales, autant de trésors qui prolongeront votre séjour et séduiront ceux que vous aimez en ces fêtes de fin d'année. 

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur :   

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans ACTUALITES TACA
commenter cet article
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 17:46

Que faire des restes de fruits du petit déjeuner maintenant que Curu n'est plus là ?

Le jardin  tropical fourmille de vie.
Les ecureuil-mangeoire.jpgécureuils sautillent d'une branche à l'autre devant la nouvelle terrasse et le ballet des colibris qui butinent anime les haies en fleurs.

Patrick eut l'idée de fabriquer une mangeoire à oiseaux.
Motmot





Sitôt dit, sitôt fait, la voici installée depuis quelques jours en face de la nouvelle terrasse "Oropendula" pour le plus grand plaisir de nos visiteurs.

Les audacieux mot-mot n'ont pas tardés à s'y donner rendez-vous.

Mais les oiseaux vous savez, c'est un peu comme les clients le matin au petit déjeuner, la règle d'or c'est que s'ils veulent  tous manger en même temps, ils ne veulent pas forcément s'installer à la même table... ;o)

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur :

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans ACTUALITES TACA
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 12:58

curu-plumes.jpgIl est reparti comme il était venu, sans crier gare, au son d'un de ces orages secs qui claquent l'air des soirées d'octobre avec fracas.Curú a quitté précipitamment la poutre de la terrasse de Tacacori où il aimait somnoler pour chercher refuge dans le vert environnant. Avant que la nuit arrive nous l'avons repèré, perché sur la plus haute branche d'un arbre voisin.
- "Curú venga... allez, viens !", pas de perche assez haute cette fois pour aller le cueillir sur sa cîme où il aurait rejoint  comme les autres fois l'épaule protectrice de Patrick.. A nos appels au sol, il répondait simplement : "Titou" (le petit nom d'Ulysse). Puis lassé par cette discutions stérile, il s'est envolé plus loin. Un beau vol !

curu-pat-dorment.jpg

Ses ailes autrefois mutilées, et que nous nous étions jamais résolus à recouper, étaient maintenant redevenues fortes et équilibrées. Je pense qu'il ne s'était pas encore rendu compte qu'il savait à nouveau VOLER.

Chaque matin à l'aube, à l'heure où
Curú est le plus bavard, Patrick est allé écouter la nature. Après tous ces moments passés ensemble, nous connaissons son répertoire par coeur car dans toute cette végétation tropicale un perroquet vert est impossible à localiser à l'oeil. C'est ainsi que  l'avons revu la semaine dernière une dernière fois, perché sur un grand arbre au milieu des champs de café mais, là aussi, trop haut lui tendre la main.

A l'heure matinale où j'écris ces lignes,  Patrick est allé encore une fois écouter l'aube pour trouver son
Curú. Tous les perroquets de compagnie sont l'oiseau d'une seule personne et Curú avait choisi Patrick. Ils avaient ensemble une relation formidable et une complicité hors du commun.

curu-et-Pat.jpg
Les relations sociales du perroquet sont complexes. Il y a le groupe social, en quelque sorte les "voisins ou le village", il y a ensuite les êtres plus près de lui avec lesquels il aura formé des alliances, qu’on pourrait nommer "les amis" et à l’intérieur duquel groupe se trouverait aussi "le meilleur ami". Puis, finalement, il y a le compagnon, celui qu’on pourrait désigner sous le nom "d’amoureux", avec lequel il aura tissé des liens d’attachement très forts et développé une relationcuru-cacahouettes.jpg presque fusionnelle.

curu-travaillle-copie-1.jpgLes interactions de l’oiseau avec ces différents membres de son groupe sont très classifiées et bien définies dans sa tête. Malgré qu’il soit très frustrant de constater que  l’élu  n’a aucune difficulté à manier le perroquet de toutes les façons possibles et imaginables,  je devais pour ma part imaginer des  interactions différentes avec lui et ne surtout pas tenter de le manipuler ou le caresser comme se le permettait Patrick sous peine d'être rappelée à l'ordre d'un bon coup de bec !

Malgré tout, depuis quelques jours nous tous les deux bien tristes du grand vide qu'il a laissé dans la maison. Ses rituels, ses conversations avec nous, ses bains, ses espiègleries, ses appels à l'attention, ses imitations de poules, de coq et de cochons, ses "couroucouroucourou" nous manquent...

D'avantage que Patrick, je me résigne à comprendre son besoin de regarder par-dessus la clôture pour faire de beaux vols. Je m'inquiète tout comme lui surtout de savoir s'il saura trouver sa nourriture et qu'il ne fera pas de mauvaises rencontres.

             Bonne chance à toi mon Curú !     curu-fleur-jaune

Curu est un oiseau libre, libre de commencer une nouvelle histoire et nous pauvres rampants, nous lèverons les yeux au ciel plus d'une fois quand un vol de perruches bruyantes traversera le grand jardin de Tacacori en espérant y aperçevoir un intru : un perroquet amazone à front blanc au vol désordonné...

Moralité : on ne possède pas un perroquet, on vit avec lui.
  Ce qui peut-être vrai pour des histoires de chiens, ne l'est sûrement pas de pour les perroquets !


                 Curu du 03 mai 2011 au 02 octobre 2012, de passage à TACACORI EcoLodge...            

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur : 

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans ACTUALITES TACA
commenter cet article
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 22:58

Depuis quelque temps, objet de toutes les attentions, Banana Guest-room est devenue ...

                     ...La réception de TACACORI !
RECEPTION.jpg

batiment.jpg

...un nouvel espace dédié à l'accueil de nos clients.

Vous y trouverez des magazines, une petite bibliothèque internationale, des guides de voyages, des jeux de société, une salle de bains, (pour les arrivées très matinales à l'aéroport et les départs tardifs) et des toilettes.
Un ordinateur avec internet à grande vitesse est à la disposition de nos hôtes pendant les horaires d'ouverture de la réception. 

Notre bureau d'information se trouve dans ce même espace. Nous vous proposons différentes excursions que nous avons personnellement testées pour vous. Vous trouverez le détail de tous nos services sur les nouvelles pages de notre  site internet.

         ...et sa terrasse panoramique "Oropendola"
Cette belle pièce s'ouvre sur une nouvelle grande terrasse panoramique où l’on peut circuler, se retrouver à l'extérieur entre amis, prendre les petits déjeuners tous ensemble, où se retrouver en soirée sans déranger tout le monde dès que quelqu’un veut bouger un cil…

    terrasse-soir.jpg
Un espace 
commun open-air réservé au confort, au bien-être et à la fraîcheur, un endroit où il fait bon se détendre pour profiter de la vie en plein air au milieu des senteurs fleuries.

Le point de vue est idéal aux heures matinales pour prendre en photos quelques uns des nombreux hôtes qui peuplent notre grand jardin tropical.

photographe.jpg

oropendola.jpg

Alors que nous débutions la construction de cette nouvelle terrasse, un groupe d'Oropendolas Montezumas commençait simultanément et juste en face, le patient travail  de construction de ses longs nids si caractéristiques. Leur dextérité impressionna  nos ouvriers ainsi que leur rapidité et leur savoir-faire.
Lequel de ces deux chantiers seraient fini le premier ?
Les oiseaux ont gagné, voilà pourquoi cette nouvelle terrasse fût baptisée "Terrasse Oropendolas"

palmier.jpgterrasse-nuit-copie-1.jpg

A la tombée du jour, l
e lieu se pare de son habit de lumières. C'est le moment où, le regard perdu dans les étoiles, il fait bon profiter des ambiances sonores de la nuit naissante, accompagné quelques soirs magiques, par le ballet des lucioles.

L’occasion de se rendre compte une fois de plus, si l’on sait être bon observateur, que la nature, à notre porte, nous offre sans cesse d’incroyables spectacles qu’il ne nous reste qu'à savoir apprécier...  

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur : 

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans ACTUALITES TACA
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 18:15

Un petit coup d'oeil sur les travaux commencés en mars dernier et qui devraient se terminer bientôt avec une compléte réorganisation des espaces et création d'une aire commune et de nouveaux services à nos clients.

Tour d'horizon en cette fin avril sur ce vaste chantier.

sol-et-toiture.jpg

Pose du parquet bois (05/04/2012)

 sol-bois.jpg

La nouvelle surface est terminée (10/04/2012)

 toit-et-bardage-bois.jpg

Bardage bois (26/04/2012)

enduits,

Démarrage des enduits (26/04/2012)

 varanda.jpg

Essais de rambarde (26/04/2012)

 escaliers.jpg

Réfection des escaliers (26/04/2012)

A bientôt pour les finitions, le florissement et la décoration ;o)

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur : 


Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans ACTUALITES TACA
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 23:06

Il se passe toujours quelque chose à TACACORI EcoLodge...

Quelques instantanés en images des principales étapes de la construction de notre nouvel espace "Open-air".
Ouverture prévue pour juin 2012, pour encore plus de confort et de services à nos clients.

....à suivre....

Avant © TACACORI EcoLodge

Avant... (03/02/2012)

Fondations © TACACORI EcoLodge

Terrassement et fondations (05/03/2012)

poteaux terrasse © TACACORI EcoLodge

Les poteaux porteurs de la structure (13/03/2012)

murs terrasse © TACACORI EcoLodge

Une bodega sous la terrasse (17/03/2012)

terrasse structure sol © TACACORI EcoLodge

La structure du sol est bien avancée (23/03/2012)

groupe de travail © TACACORI EcoLodge

Réflexions sur le chantier (23/03/2012)

palmier terrasse © TACACORI EcoLodge

Intégration des palmiers (23/03/2012)

structure terrasse © TACACORI EcoLodge

La structure du toit (26/03/2012)

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur :

 

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans ACTUALITES TACA
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 18:31

casita-orquidea.jpgCe n'est pas par hasard si l'une de nos casitas porte le nom de Casita Orquídea. Si votre voyage vous emmène prochainement au pays de l’éternel printemps,  sachez que la saison sèche est parfaite pour rencontrer le monde exceptionnel des fleurs tropicales. Au coeur de leur milieu naturel,  les discrètes et majestueuses orchidées sont en fleurs au jardin de Tacacori EcoLodge. 

La-Guaria-Morada

 


Au Costa Rica, se recense plus de 1000 variétés d´orchidées, chacun de ces  joyeux est une merveille de la nature : fleur délicate, élégante et parfois parfumée.


Fierté des Costariciens, la fleur nationale, Guaria Morada est une splendide orchidée aux pétales violets veloutés, elle vient de fleurir le long de l'allée qui mène aux casitas.

lankester.jpg













Différents jardins botaniques vous proposent d'en admirer une multitude. Pour les passionnés, la visite du "Jardín Botánico Lankester", est un incontournable.

orquidea.jpgChaque année, se tient aussi à San José la grande Exposition Nationale des Orquidées (The National Orchid Exposition), cette année elle aura lieu du 24 ay 26 février prochain et présentera les plus beaux spécimens du pays

 Cet article vous a plu ? Partagez-le sur :

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans ACTUALITES TACA
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 02:08

De nouveaux projets en vue à TACACORI, reconversion de l'espace jouxtant la terrasse de Banana Guest-Room...  il n'est plus possible de conserver à cet endroit le beau palmier.
Pas question pour autant de couper un arbre du jardin, nous avons donc entrepris de transplanter ce palmier adulte de plus de 5 m de haut...

palmier-vertical

carlos-et-le-palmierCarlos a donc préparé le déplacement d'une dizaine de mètres du grand palmier en découpant soigneusement une grosse motte d'1 mètre 50 de diamètre.
La motte doit peser
près de 300 kg et, par malchance, le palmier s'est couché de part et d'autre d'un autre arbre.
La manipulation manuelle à 5 personnes s'avère peu concluante : i
mpossible de bouger, de déplacer et encore moins de relever ce géant !

Grâce au renfort de voisins, d'un tire-fort et même d'un bon coup de main spontané de sympatiques clients, le palmier a finalement réussi à rejoindre son nouvel emplacement.palmier2

L'arbre a été arrimé solidement (tuteurs et haubans) pour lui permettre de résister au vent, car en l'absence de racines bien ancrées dans le sol, il risquerait de très vite basculer, avec pour effet  de rompre les jeunes racines encore fragiles.

Maintenant qu'il est en place, on va procèder à une taille sévère de notre palmier convalescent, afin de limiter sa surface de "déshydratation". On essayera aussi de regrouper et lier entre elles les palmes restantes afin de limiter leur déperdition en eau, et on procèdera à des arrosages copieux et surtout très fréquents, la petite taille de la motte ne permettant pas de puiser dans les réserves profondes du sol.

Voilà donc menée au jardin, une opération délicate. Il faudra attendre quelques mois pour se prononcer sur les chances définitives de la reprise de notre palmier.

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans ACTUALITES TACA
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 21:42

Bonne année à ceux qui
Ont contribué à notre bonheur en
Nous aidant, et en
Nous faisant confiance quels que soient les
Evènements.

A vous, nous souhaitons, 
Nos meilleurs voeux de bonheur pour cette
Nouvelle année. Nous vous 
Envoyons cette carte de voeux
Et toute notre amitié.

carte-voeux-2012

Repost 0
Published by TACACORI EcoLodge - dans ACTUALITES TACA
commenter cet article

Tacacori Ecolodge (Le Blog)

  • : TACACORI EcoLodge
  • TACACORI EcoLodge
  • : Un EcoLodge français à votre arrivée au Costa Rica, à proximité (15 minutes) de l'aéroport international San Santamaria (San José).
  • Contact

Bienvenue sur TACACORI Blog

 

 

qrcode

Bonjour à tous et bienvenue sur le blog de TACACORI EcoLodge
Vous découvrirez ici toute l’actualité de l’hôtel (promotions, photos, évènements, billets d'humeur, bonnes affaires...) ainsi que les actualités d'Alajuela et au Costa Rica. Dorénavant vous disposerez ici d’une fenêtre ouverte en permanence sur l'Amérique Centrale. Merci de votre visite. Nous attendons vos commentaires sur notre blog et qui sait votre visite à TACACORI Ecolodge ;o)

Welcome to our blog, we’re glad you’re thinking about a vacation to beautiful COSTA RICA. TACACORI Ecolodge, small hotel is a new place where guests from around the world can come to experience the beauty of the nature in Costa Rica.
After a long way by plane in your arrival or days of hiking, biking, walking or four whelle touring,, before coming back home, we offer to our gusts the best choice for relaxing. TACACORI EcoLodge is just 15 minutes drive from the international Airport of San José (Julan Santamaria Airport) Costa Rica. The coffee filds all left their mark on this region, there are many activites to do here but il you prefer you can also simple relax in our garden. The night skies and stars are beaufiful here, and the weather is quite good all year, so dont' worry about when to come. We hope you decide to stay with us. We look forward to welcoming you in our blog or in person in TACACORI EcoLodge.

                        Nadine ANTOINE & Patrick BELLORINI - Genéral Managers

Rechercher

Archives